Immobilier : A quoi doit-on s’attendre en 2019 selon la FNAIM ?

Audrey

Séparateur d'article

Pour rappel, la FNAIM est la fédération nationale de l’immobilier : le 1er syndicat des professionnels de l’immobilier de France et d’Europe avec 10 000 adhérents. Voici la manière dont ils se décrivent sur leur site officiel :

« Syndicat, marque, regroupement de professionnels… depuis bientôt 70 ans, la Fédération Nationale de l’Immobilier est LA référence du secteur, pour les professionnels, les pouvoirs publics et les consommateurs. »

En ce début d’année 2019, il nous livre leur analyse de l’année écoulée et de celle que nous allons affronter.

  • Des transactions toujours en hausse depuis 2014. 965 000 biens vendus en 2018.
  • Un peu moins de vente dans le Nord de la France mais des hausses dans le Sud-est.
  • Les prix de l’immobilier ancien ont encore augmenté en 2018 mais moins fortement que l’année précédente.
  • Le pouvoir d’achat immobilier diminue (surtout dans le sud de la France), mais il reste très attractif avec des taux d’intérêt très bas.
  • Les crédits immobiliers durent en moyenne 20 ans pour un ménage français.
  • Le nouveau dispositif Denormandie aura un effet positif en 2019 sur le marché immobilier. Si vous voulez en savoir plus, lisez notre article sur le sujet : « Oui, la loi Denormandie va vous aider à investir. »

Le saviez-vous ?

Cherchemonnid fait partie du FNAIM LAB : un dispositif mis en place par la FNAIM pour mettre en avant des startups de l’immobilier innovantes auprès de leurs adhérents.

Notre rapide bilan vous a laissé sur votre faim ? Lisez l’analyse complète de MySweet’immo.


Audrey

Plume du blog Cherchemonnid.com

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer de l'actualité immobilière !